Louis Mouchet, des images et des mots.

Louis Mouchet, des images et des mots.

Songe PERE ET MANNEQUIN DE CIRE

Je visite et filme une maison où Steve Jobs est censé avoir vécu. Les pièces ont été arrangées de manière très kitch, surtout la "chambre d'enfant".  

Je m'apprête à faire un commentaire pour dire qu'il a habité là quand j'aperçois un mannequin de cire le représentant. Cela m'incite à orienter mon caméraman dans cette direction.

Nous allons ensuite filmer une autre scène dans un couloir avec diverses personnes. Le but est d'avoir assez d'images pour pour pouvoir faire des raccord animés. 

Le maître de maison arrive: il a les traits du père de Jason Lamy-Chappuis. 

 


 

Steve Jobs est donc le co-fondateur et leader d'Apple, Jason Lamy-Chappuis, médaillé d'or du combiné nordique aux Jeux Olympiques de Vancouver.

 

 

J'ai eu la chance de rencontrer (et filmer) le deuxième et ai beaucoup lu sur le premier, notamment sa passionnante biographie. Qu'est-ce qui les unis, outre le succès qu'ils ont rencontré chacun à leur manière, dans leur domaine respectif?

 

 

Tous les deux ont eu un père aimant. Même si dans le cas de Steve Jobs, il a été d'adoption, cela n'a pas empêché son fils de déclarer qu'il a eu "le meilleur père possible". Un premier lien avec le Tarot est le mannequin de cire qui évoque le personnage de l'arcane XIII. Figure figée derrière laquelle se profile une ombre paradoxalement plus vivante. Elle peut représenter l'aura de Steve Jobs, son œuvre, qui perdure au-delà de sa starification qui a, comme souvent, atteint son paroxysme avec l'annonce de son décès. 

 

Dans le rêve on a une maison mise en scène pour le spectacle dans son cas, alors que pour le sportif, c'est un maître de maison en charge qui apparaît sous la forme de son père. Je l'associe au PAPE en tant que figure paternelle bienveillante.

 



Quel rapprochement entre ces deux cartes?

Les deux regardent dans la même direction, vers la droite, vers l'avenir.

Des têtes sont présentes dans les deux lames,coupées à gauche, bénéficiant de l'affection du personnage à droite.

Une figure fait place nette, l'autre se penche avec affection vers les deux petits êtres.

Cela signifie pour moi que pour vraiment aimer il faut d'abord se débarrasser de tous ses blocages.

 

 

 


 

 



30/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres