Louis Mouchet, des images et des mots.

Louis Mouchet, des images et des mots.

Poème VOILE CÉLESTE

 

Les reflets de la lune rousse

s'enfuient comme d'insensés serpents. 

Par un heureux hasard, un fil invisible

les ramène directement à l'astre sacré.

 

Dans cette nuit de clair-obscur,

je perçois des murmures de femmes

jusque là endormies.

 

Ô soeurs, venez me rejoindre

avec le faux éclat de vos robes enrubannées.

Ensemble nous déchirerons le voile céleste

et découvrirons l'Hymen ultime. 

 

 

 

 

 




25/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres