Louis Mouchet, des images et des mots.

Louis Mouchet, des images et des mots.

Poème SURFACE VOILÉE DES MENSONGES

Eau insalubre que guette nos désirs, à la surface voilée des mensonges.

Au fond d’un vieux bistrot, trois personnages discutaient de la fin du monde : un repris de justice, un musicien et un distrait.


Le repris de justice déclara qu’elle était proche, le musicien qu’elle était éloignée, même très éloignée. Le distrait, qui  décidément disait n’importe quoi, prétendit qu’elle venait d’avoir lieu.

Les deux autres le regardèrent stupéfaits :

 

 

- Si ce que tu dis est vrai, nous ne pouvons plus croire en rien ?


- C’est bien ce que je voulais dire! rétorqua l’autre et il s’éloigna en riant.

Un silence de mort régna alors dans le café. Plus personne n’osait parler. De temps en temps un client commandait une pinte de sang, mais c’était uniquement pour le principe.
Après un moment (Combien de temps cela dura-t-il exactement, personne ne pu le dire) le distrait revint. Pas un son ne sortait de sa bouche.
Puis il éclata en mille morceaux.
On s’aperçut alors qu’il n’était fait que de verre.



30/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres