Louis Mouchet, des images et des mots.

Louis Mouchet, des images et des mots.

La Femme éternelle et sacrée

Je  vous salue Marie pleine de grâce, et au delà de Vous la Femme éternelle et sacrée…

La divinité féminine est représentée sous différentes formes, ainsi que je l’ai révélé dans mon film SANTA SHAKTI.

Ici elle apparaît au Milieu du Monde:

 

 

 

En effet, l’Eau du Ciel (communément appelée pluie) qui coule sur le clocher de l’église des Rousses (département du Jura, France) va d’un côté rejoindre le bassin versant du Rhin et donc la mer du Nord, jusqu’au pôle septentrional; de l’autre, cette Eau rejoint le bassin versant du Rhône, donc Marseille (comme le Tarot du même nom) et la Méditerranée pour rejoindre l’Antarctique via l’Atlantique.

 

Par une belle synchronicité, l’Espace des Mondes polaires a été érigé non loin de là, au centre du village de Prémanon. Or il est dédié à Paul-Emile Victor, qui adorait cette région comme moi, et qui a exploré les deux extrémités de notre globe. Comme l’a justement dit quelqu’un: il y a le Pôle Nord, il y a le Pôle Sud, et il y a le Pôle Emile-Victor qui relie les deux.

 

 

La Marie des Rousses affiche une autre curiosité intéressante. Le 4 de l’horloge n’est pas écrit IV comme c’est l’usage avec les chiffres romains, mais IIII comme dans le Tarot de Marseille.

 

Par exemple TEMPÉRANCE affiche xIIII, or cet arcane présente une femme spirituelle qui fait circuler de l’Eau avec deux coupes.

 

 

Ces COUPES se dédouble pour former le IIII de la famille dédiée, quadrillant ainsi le réceptacle sacré:

 

 


Extrait de mon livre Le Tarot pour s'aider soi-même

 

 

 

 


 

 



03/08/2018
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres